Introduction

Le reflux gastro-oesophagien (RGO) est principalement lié à un mauvais fonctionnement de la partie inférieure de l'oesophage (conduit reliant la gorge à l'estomac) et/ou à une hernie hiatale (partie de l'estomac qui remonte dans le thorax). Cela peut entraîner des symptômes tels que des brûlures d'estomac, des remontées acides ou des sensations de brûlure partant du creux de l'estomac et remontant derrière le sternum (pyrosis). 

Lorsque l’œsophage fonctionne bien, il ne s’ouvre que pour laisser passer la nourriture vers l’estomac. Chez les personnes souffrant d’un reflux gastro-oesophagien, l’œsophage s’ouvre de façon inappropriée et laisse ainsi une partie du contenu de l’estomac remonter vers l’œsophage et parfois jusque dans la gorge.

Il existe deux types de reflux gastro-œsophagien (RGO) :

• Le RGO intermittent : les symptômes surviennent occasionnellement, principalement après les repas, la nuit ou dans certaines positions (en particulier penché en avant). Ce RGO n’entraîne pas de complications.

• Le RGO qui dure : les symptômes typiques (remontées acides, pyrosis) peuvent s’accompagner de symptômes tels que : 

  • toux chronique, notamment au coucher ;

  • laryngite ;

  • enrouement de la voix ;

  • asthme ;

  • érosion dentaire (usure des dents liée à l’acidité des remontées gastriques).

Il nécessite des examens médicaux et un traitement adapté prescrit par un médecin.

Pour ces deux types de RGO, il est important de traiter l’ensemble des symptômes ressentis.

Rendez-vous sur notre page comprendre pour regarder la vidéo explicative des brûlures d'estomac.

Beaucoup de personnes peuvent identifier les causes de leurs symptômes et trouver des solutions, mais si vous souffrez régulièrement ou avez des doutes, consultez votre médecin.

Le saviez-vous ?
30% à 45% des adultes présentent un épisode de RGO au moins une fois par mois (Conférence de consensus SNFGE reflux gastro-oesophagien de l’adulte: diagnostic et traitement SNFGE, 2001, disponible à l’adresse www.snfge.org)